Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une organisation sans faille ?

Une organisation sans faille ?

Je pense qu'on peut dire que j'ai toujours été une personne plutôt organisée. On va dire que je laisse rarement les choses se faire au hasard. Cela est sûrement lié à mon caractère, va-t-on dire quelque peu angoissé ! ):

Alors, lorsqu'on a trois enfants, cela devient quasiment vital d'être super organisée, sous peine de très vite se retrouver la tête complètement sous l'eau, dépassée par les évènements et ne maitrisant plus rien !

Alors cette année, un peu comme pour la nouvelle année, j'avais pris mes "bonnes résolutions" de rentrée, réfléchi à des petits aménagements sur l'organisation déjà existante ! Je vous propose donc de vous relater tout ça, un peu comme un bilan de rentrée, un mois plus tard, afin de pouvoir échanger nos petits trucs à chacun et chacune pour se faciliter la vie, ne pas devenir fou .

Premier grand changement de la rentrée, mon fils est entré au CP. Ce qui signifie donc des devoirs pour deux le soir ! Le premier objectif était de pouvoir accorder du temps à chacun et de suivre de très près les premiers pas dans la lecture et l'écriture de mon fils. Pour cela, il fallait travailler à autonomiser la grande sans pour autant cesser d'être auprès d'elle ! Le second objectif était de faire en sorte que les devoirs ne deviennent pas chronophages et n'occupent pas toute une partie du mercredi ou du week-end.

Pour cela, même si l'on n'a pas toujours très envie, on se contraint (sauf empêchement majeur) à faire les devoirs, les mardi et vendredi soir. Du coup, les mercredi et week-end sont libérés. Ensuite, il s'agit de s'organiser pour être "efficaces". Après le goûter, tout le monde s'installe autour de la table de la cuisine, chacun m'apporte cahiers de textes, papiers et cahiers à signer. Ensuite j'organise le travail de la grande qui peut s'avancer seule avant que je ne corrige ses exercices ou que je l'interroge sur ses leçons. Je peux après me consacrer au travail de mon "lecteur en herbe" et lui accorder mon attention.

Enfin, je l'espérais...Mais c'était sans compter sur la toute petite, qui forcément n'allait pas s'en aller jouer tranquillement silencieusement ! Le truc que j'ai trouvé est de l'installer avec nous et de la faire dessiner ou "écrire". L'idéal est quand le papa est là et qu'il peut me donner un coup de main. En tout cas, les soirs où ça "roule" et où parfois je finis le repas en même temps, je vous avoue que je me sens un peu l'âme de Wonder Woman !

Une fois les devoirs achevés, le temps du bain arrive... Là aussi j'ai décidé de simplifier ! Désormais c'est tous les trois dans le même bain et on se savonne réciproquement ! Evidemment je repasse derrière ! Les lavages de cheveux sont, en principe, toujours le même jour de la semaine sauf exception (crados, vomitos, poux, programme trop chargé, etc...). Les exceptions sont donc assez fréquentes en fin de compte ! Mais bon, ça donne des repères !

Pour les activités des enfants, les horaires ont été choisis avec plus d'attention. Donc judo, le mercredi à 9 h du matin, pour nous c'est fini ! Comment cela, ça nous aurait préparé à l'année prochaine ? Non, désormais c'est à 11 h. L'équitation est à 14 h pour la grande, ce qui nous permet d'avoir encore du temps pour faire autre chose l'après-midi.

Et grande nouveauté, cette année j'ai décidé que moi aussi j'avais droit à une activité (obligation en fait pour tenter de me remuscler un peu). J'ai donc beaucoup galéré, cherché pour trouver une activité en journée. Et oui, si déjà je ne reprends pas d'activité professionnelle cette année, je ne vais pas en plus m'enquiquiner à ressortir le soir pour faire du sport ! Donc voilà, inscription faite. Ca démarre demain ! J'ai un peu peur quand même de ne pas être à la "hauteur" après plus de deux ans d'arrêt. On verra bien...

Au niveau de l'organisation de ma semaine, je tente de toujours faire ma liste de courses le lundi et de passer commande au "drive" dans la foulée. C'est mon chéri qui passe récupérer tout ça le soir. C'est déjà ça en moins ! Qui dit liste, dit menus de la semaine, car nous sommes cinq à manger à la maison midi et soir sauf deux midi par semaine. Après, j'ai toujours des petites courses de complément à faire, le panier bio à récupérer.

Une semaine sur deux (garde alternée chez notre" covoitureur"), nous faisons du co-voiturage pour les trajets d'école. Déjà c'est "bon pour la planète" et puis, élément non négligeable, ça ôte la moitié des trajets. Cela nous fait donc gagner du temps, de l'essence (si c'était vrai, ça se saurait :-), de l'argent (pffff) et surtout de l'énergie !

Une de mes petites astuces est aussi de préparer le repas de midi pendant que les grands prennent leur petit déjeuner. Non seulement je suis avec eux, je leur hurle dessus de se grouiller (parce qu'ils vont finir par être en retard), on discute ! ... Mais surtout, une fois qu'ils sont partis, je peux prendre mon petit déjeuner SEULE et TRANQUILLE !! Et ça, je vous l'avoue sans honte, c'est mon luxe quotidien ! Et puis second avantage, ayant la petite qui dort, les matins où elle ne va pas au jardin d'enfant, jusqu'à 9 heures, voire 9h30, cela me permet d'avancer et d'être un peu plus disponible pour elle après.

Mon grand challenge cette année était le tri dans leurs armoires. En effet, n'ayant pas de dressings royaux, à chaque changement de saison, j'ai droit à mon grand tri des armoires multiplié par trois : intervertir les habits de saison, tout en triant le trop petit et en mettant éventuellement de côté des affaires de la grande pour la petite, en enlevant ce qui est défraichi mais peut être donné et en recherchant les caisses d'habits gardés pour la petite. Rien que de l'écrire, je sue ! Et bien non, vous ne rêvez pas, cette année c'est déjà fait ! Je ne sais pas par quel miracle ! Les deux paramètres qui je pense m'ont aidés est que la petite a pu récupérer très peu d'habits de la grande (qui a son âge démarrait le quatre ans et non le trois) et que ma grande fille a pu pour la première fois "mettre la main à la pâte" et m'aider pour le tri de se vêtements à elle.

Bon ceci dit, certains objectifs n'ont pas été atteints. Je pensais ainsi m'assigner un jour fixe pour les lessives. Le fait est que je suis complètement débordée, dans tous les sens du terme. Un truc sans fin. Le panier à linge est à peine vidé, puis descendu à la buanderie, qu'il est de nouveau plein. Donc, sur ce point, ce n'est pas gagné comme on dit !

Je m'étais ensuite promis de trier les photos de vacances dans la première quinzaine de septembre. Je n'ai toujours pas commencé ! Ce point se rajoute immanquablement à ma liste de choses à faire hebdomadaire-ment ! (heu, mensuel..., trimestriel..., annuel... lement ???); Je vous l'ai dit que je faisais des listes pour tout ? Comment ça je suis obsessionnelle ? Non, c'est juste que ça libère un tout petit peu mon pauvre cerveau épuisé !

Ensuite je n'ai toujours pas inscrit mon fils à des cours de natation, et ne lui ai pas trouvé de professeur de violoncelle ! Mais, j'y travaille...en sous-marin !

Enfin, j'ai toujours l'ardent souhait d'arriver à être plus zen, de ne pas avoir la tête en ébullition en quasi permanence, mais ça, je vous l'avoue, c'est loin d'être gagné !

Pour finir, je vous donne mes deux trucs bonus anti-stress du matin par excellence et qui ont fait leurs preuves depuis plusieurs années : préparer les vêtements et la table du petit déjeuner la veille au soir.

Donc, comme vous l'aurez constaté, tout ceci est plutôt bien "ficelé" et ça devrait "rouler" ! Et bien pas toujours ! Un grain de sable, tel les enfants malades, et tout part en cacahuètes !

Alors, en conclusion, la réflexion que je pourrais me faire à moi même est de peut être parfois un tout petit peu lâcher prise, de ne pas toujours tenter d'être parfaite !

Ceci dit, je suis preneuse de vos trucs et astuces pour une organisation quotidienne au top !

Une organisation sans faille ?
Une organisation sans faille ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
N
L'organisation et les listes... Moi j'ai beau essayé, je n'ai toujours pas trouvé le truc, et puis j'avoue que je remets souvent au lendemain, mais... à ma décharge, moi je n'ai pas d'enfants, car là je serais bien obligée de respecter des horaires pour donner un cadre. Mais je pense depuis longtemps que maman au foyer est un travail à plein temps et qu'il devrait être rémunéré. <br /> Ensuite je pense qu'il ne faut pas non plus tout vouloir contrôler, il faut savoir faire l'indispensable, et savoir ce qui l'est un peu moins. Faire une graduation des urgences et ne pas se flageller quand tout ne peut être fait. Après tout il n'y a que 24 heures dans une journée et il faut bien aussi se reposer.<br /> C'est bien que tu aies pris du temps pour toi, ça permet aussi de se recentrer et de ne pas oublier que si l'on est une maman, on n'en est pas moins femme. Ce sera au final tout bonus pour les enfants qui auront une maman épanoui... Et ça ce n'est pas rien.<br /> Et la culpabilité laisse de côté aussi, on n'a qu'une vie et il faut savoir relativiser sur pas mal de choses. <br /> Quand je te lis, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'à courir après la parfaite journée, tu passes peut être parfois aussi à côté de choses toutes simples. Tu en fais beaucoup et même plus, alors dis toi bien pour ton esprit en quête qu'une fois de temps en temps, c'est bien aussi de vivre une journée sans liste, sans avoir rien prémédité, et de laisser le moment décider pour toi... juste pour te rappeler que la vie est aussi faite de tous les petits imprévus qui cachent de belles choses.<br /> Prend soin de toi.<br /> Bisous ma belle.
Répondre
L
Pffff, moi j'ai mal aux epaules tous les jours tellement je stress avec mon organisation. J'ai fais comme toi. plus leger moins de contrainte mais on est quand meme tributaire des distributions d'horaires par les clubs. Le solfège est imposé, les cours d'instruments tu choisi ton horaire si tu as la chance d'avoir été prise avant les 1000 autres parents qui veulent le meme horaire que toi... le tennis etc... <br /> mes filles font: tennis, une en club loisir l'autre en compétition donc plus d'heures d'entrainement... euh... elle est espoir elle a 6 ans... une fait de l'athletisme le vendredi soir. Une fait du saxophone l'autre de la guitare, et mon fils lui... du judo... de l'orthophonie de la psychomotricité de la neuropediatrie de la pedopsychiatrie... bref... blllleeeeeehhhh.... meme si je m'organise du mieux que je peux.... je peux pas rajouter des heures à mes heures et je m'impose toujours le yoga le lundi soir, la piscine le mardi midi... c'est vital. et une sortie par semaine. un resto, un cine, un truc pour me faire faire autre chose.... que autre chose. voila, la vie de maman... franchement... c'est du sport. on est des championnes quand meme non? et je te dis ca, en full pijama au fond de ma couette, a 14:10 parce que je me suis encore une fois, écroulée.... hihihihi....
Répondre
A
sérieux, on abat quand même un boulot de titan ! L'organisation que ça implique, l'anticipation...On pourrait diriger des boites de plus de 50 salariés..Bon ceci dit je ne sais pas si ça me plairait...Et là je file me doucher parce que la nana qui fait du spor le matin, elle enchaine en cherchant les enfants à l'école, en leur faisant le repas, etc...Donc toujours en tenue de sport et pas douchée...pffff...
A
Hou la la pass de conseils, ici ça stresse à fond le matin, on part de ma maison une heure avant que je commence à bosser...<br /> habits préparés la veille,<br /> je me lève et me douche comme ça je ne m'occupe que d'eux quand ils sont réveillés.<br /> le linge = 3 heures de repassage par semaine le vendredi soir, une lessive par jour qqfois étendue à 22h alors que dans la machine depuis le matin<br /> je prépare les repas la veille au soir, je suis en décalé d'une journée surtout quand il y a des légumes à cuire.<br /> Courses au drive.<br /> C'est dur dur mais pas encore de devoirs, on en reparlera l'an prochain... ce qui m'embête c'est le début de semaine hyper éprouvant question intensité (je termine à 18h15 et je dois récupérer les 2 petits en 15 minutes sachant qu'Ernest hurle pour manger tout le trajet)<br /> Bref, ça c'est la vraie vie!!
Répondre
A
c'est clair qu'en bossant en plus...je m'inquiète déjà de comment je vais gérer à ma reprise, car le trucs à faire resteront toujours les mêmes ! Mais toi tu e une vraie wonderwoman, je te l'ai déjà dit, tu m'impressionnes ! Tout ce que tu fais,lis, écrits, couds...Cela reste un mystère pour moi..ma super Alice !
S
Bon sang, mais c'est bien sur! C'est wonderwoman
Répondre
A
Je ne mets pas ma cape tous les jours, c'est pour ça !
M
Tu es ultra organisée ! J'en suis loin moi. Bon en même temps je n'ai que 2 enfants. Par contre, les devoirs ça me fait un peu peur pour l'année prochaine. Je rentre du boulot à 18h30. Ca va être serré !
Répondre
A
ne t'inquiète pas ! Tu seras là les mercredi, certains we et sinon certains autres jours quand tu ne bosses pas..ça va rouler je te dis !
M
Il sera chez la nounou. Mais je sais que je vais culpabiliser de ne pas être assez là.
A
oui, enfin j'essaye..Mais tu vois même comme ça, souvent c'est compliqué ! Ne t'inquiètes pas , ça ira tout seul pour le crapaud. Et au CP il n'y en a pas encore de trop ..Il sera où en attendant ton retour ? Périscolaire ? Nounou ? Il pourra peut être déjà s'y avancer?